Estimia, l’estimateur immobilier intelligent pour performer auprès des vendeurs et acheteurs

Photo montrant un homme avec une calculatrice, un crayon, des clés, un bloc-note et une petite maison

Avec la nourriture et l’habillement, le logement représente une part importante du budget des ménages. Investir dans l’immobilier est un choix fort, car il correspond la plupart du temps au poste le plus lourd de la consommation du foyer. Que nous soyons célibataires, en couple ou en famille, le plus souvent c’est un tiers de notre revenu qui est consacré au logement. Donc le prix d’achat est surveillé. Mais d’autres paramètres, comme le budget d’usage, doivent à présent rentrer en ligne de compte.  L’application Estimia les intègre dans son mode de calcul.

Estimia, l‘estimateur de biens pour les professionnels de l’immobilier, est volontairement orienté vers le croisement de nouvelles sources de données, en allant au-delà des méthodes connues et souvent similaires.

Le machine learning au service de l’estimation immobilière

Ce moteur d’estimation globale du budget immobilier (achat, usage) repose sur un algorithme innovant dont les résultats permettent à un agent immobilier ou un mandataire de mieux conseiller ses clients :

  • le vendeur qui dispose d’un intervalle de confiance fiable quant à la valeur de sa maison ou son appartement
  • l’acheteur qui peut ainsi mieux anticiper ses choix et définir ses priorités

 

Les données Estimia sont issues notamment de la base DVF Etalab et d’autres sources en open data.  L’algorithme, issu de dix-huit mois de R&D interne, repose sur le principe du maching learning ou apprentissage. Chaque estimation génère de nouvelles données qui sont reversées dans la base et permettent au modèle de progresser. A la différence de la base DVF qui est actualisée seulement tous les six mois, l’algorithme Estimia suit les tendances conjoncturelles. Comme s’il se mettait à jour de façon automatique.

Du prix au m2 au budget d’usage qui prend en compte le coût énergétique du bien

Avant Estimia, les estimateurs immobiliers disponibles sur le marché étaient focus sur le prix au m² et de vente. Il omettait d’apprécier les coûts connexes (l’énergie en premier lieu) voire l’impact environnemental d’un logement.

Alors que les enjeux liés au climat sont devenus prégnants, les nouveaux acquéreurs (dont les plus jeunes) sont plus sensibles à ces critères d’éco-responsabilité qui ont aussi un impact économique entre inflation généralisée et crise de l’énergie.

Si nous avons perdu et perdons du pouvoir d’achat et d’investissement, les mentalités ont également changé. L’hyper centre-ville ne correspond plus à un Eldorado absolu. Le logement devient progressivement une forme de bien de consommation dont nous pouvons changer plus rapidement qu’avant.

Comme le télétravail se développe (y compris pour limite le nombre de trajet domicile au travail et ainsi réaliser tant des économies de carburant que réduite les émissions de CO2), le coût d’usage devient une variable d’appréciation forte au-delà du charme d’un bien ou de sa localisation.

Avec l’application Estimia, un professionnel de l’immobilier centralise 100% des données relatives au bien estimé

Techniquement, le particulier maîtrise de plus en plus l’impact d’un DPE (Diagnostic performance énergétique) de mauvais niveau. Par conséquent tout doit être scruté à la loupe avant de privilégier un logement par rapport à un autre.

Dans cette logique, Estimia évalue le budget moyen d’achat avec une fourchette de prix de vente raisonnable (l’estimateur évite les écarts de 30% entre les fourchette haute et basse). Il évalue le coût d’usage avec les données générales liées aux charges, à la consommation d’énergie, aux taxe, travaux et entretien. Il intègre aussi les distances de transport ayant une incidence sur le reste à vivre.

Il contrôle l’amortissement des frais d’achat (frais de notaire et travaux d’installation). A terme, il sera en mesure de prévoir un prix de revente à l’horizon 5 à 7 ans avec une étape annuelle permettant de vérifier si sa courbe d’évolution estimée est en accord avec le marché. Grâce à cet outil et ses fonctionnalités, l’agent immobilier fidélise ses clients (l’acheteur est un futur vendeur !).

Un estimateur immobilier de dernière génération pour un prix de vente concurrentiel et un acheteur qui maîtrise son pouvoir d’achat

Une fois le bien pris en mandat auprès du vendeur (qui aura disposé d’une meilleure analyse de son prix de vente face aux autres biens entrant en concurrence avec le sien ce qui lui permet de mettre en place une stratégie de vente plus efficace), le professionnel de l’immobilier doit réaliser la 2e étape de son travail : la vente !

Toutes les analyses fournies par Estimia vont lui permettent d’apporter de l’information utile aux postulants à l’acquisition. Ainsi guidé, un acheteur potentiel peut comparer des biens entre eux et voir l’incidence du coût d’usage entre deux biens comparables. Il anticipe ainsi son pouvoir d’achat s’ils devient propriétaire… et ses dépenses liées au logement.

En conclusion, il faut respecter nos clients en leur fournissant avec transparence un niveau d’informations et d’analyses à la hauteur de leurs attentes. L’estimation Estimia correspond à ces besoins, car il a été pensé par des professionnels pour des professionnels de l’immobilier.

Simplicité, confiance et performance : testez Estimia !

Partager cet article

Plus d'articles

Copie d'écran de l'application estimia montrant le résultat d'une estimation

Disposer d’une application digitale unique, de la …

illustration montrant le fonctionnement d'Estimia sous forme de rouage

Comment l’estimateur immobilier Estimia fonctionne-t-il ? Sans …

Portrait de Claude-Olivier Bonnet CEO Digipi

L’application Estimia, estimateur de biens, générateur de …