Quels sont les points différenciants de l’estimateur immobilier Estimia ?

illustration montrant le fonctionnement d'Estimia sous forme de rouage

Comment l’estimateur immobilier Estimia fonctionne-t-il ? Sans ouvrir complètement la boîte noire, Caroline Goubaud, Data Scientist en charge de la coordination technique des développements, nous en dit un peu plus sur les principes de l’application PWA (Progressive Web App), conçue par Digipi pour les professionnels de l’immobilier.

Quel est le principe de fonctionnement d’Estimia et en quoi se distingue-t-il des autres estimateurs de biens immobiliers actuellement disponibles sur le marché ?

Caroline Goubaud : « Estimia dépasse le cadre du seul prix estimé au m2 multiplié par le nombre de m2 pour arriver à un prix total avec une fourchette entre une borne basse et une borne haute. Il délivre une estimation globale d’un bien immobilier, en plaçant celui-ci dans son environnement et en qualifiant cet environnement via le croisement données publiques issues de sources multiples. Ce que l’on appelle l’opendata.

Son deuxième point majeur de différence tient à sa capacité à suivre les tendances du marché au plus près. A partir des données DVF, bien connues des agents immobiliers, il dispose en effet de mécanismes internes qui lui permettent de redresser ces données pour leur apporter un maximum de fraîcheur.

La base DVF est actualisée par semestre. Ce qui peut induire, le temps de la prise en compte, un décalage jusqu’à neuf voire douze mois. Pour des zones tendues, les données sont alors presque obsolètes. Avec Estimia, un agent immobilier ou un mandataire peut s’appuyer sur des chiffres au mois le mois.  »

Des informations précises pour être transparent auprès du vendeur

De façon concrète, comment cette évaluation globale d’un bien est-elle calculée par Estimia ?

Caroline Goubaud : « Estimia sort en effet, comme je l’expliquais précédemment, d’une vision limitée au m2, à une appréciation du bien immobilier, maison ou appartement, dans son contexte. Les informations qu’ils délivrent ont vocation à faciliter le travail du professionnel dans le cadre de sa relation avec le vendeur.

Il faut être précis et transparent pour pouvoir justifier d’une estimation pour que ce dernier puisse disposer d’un prix estimé le plus concurrentiel possible. Jusqu’à prendre en compte le budget d’usage et le coût total d’achat qui influenceront la décision d’un potentiel acheteur qui, pour sa part, raisonnera tout compris.

C’est pour cette raison que les données associées au DPE, dont les consommations énergétiques quantifiées, sont intégrées dans l’évaluation générée par Estimia. Et au-delà du DPE l’anticipation d’éventuelles dépenses de rénovation énergétique… »

Pouvez-vous nous donner des exemples concrets quant à la façon dont Estima va interpréter le bien dans son environnement ?

Caroline Goubaud : « Bien sûr ! Par exemple, la notion de vue exceptionnelle. Qui n’est pas la même selon que l’on habite en ville, à la campagne ou au bord de la mer. La mitoyenneté qui est un fait courant en immeubles dans les grandes métropoles, mais l’est moins dans des villes moyennes ou zones pavillonnaires. Les éco-quartiers, les transports en commun, les commerces… Evidemment, il y a des constantes que l’on retrouve comme la luminosité, le calme ou un dernier étage pour un appartement. »

Estimia : un moteur d’estimation et de croissance pour les professionnels de l’immobilier

Quel est l’apport de la datascience dans ce projet ?

Caroline Goubaud : « La datascience est mise au service de l’expertise humaine, celle du professionnel de l’immobilier. Estimia croise des données et les analyse pour amener plus de performance au mandataire. L’objectif est que celui-ci ait réponse à toutes les questions avec les bons arguments pour signer un mandat. Et si possible un mandat exclusif.

Au-delà d’être un estimateur de bien immobilier, simple d’utilisation lors d’une visite, l’application mobile est aussi un outil multi-fonctions et multi-supports pour faciliter la mise en forme des données collectées jusqu’à l’édition d’un rapport de synthèse. Prochainement, les développements sont en cours, l’édition du mandat sera possible.

L’avantage est enfin que le professionnel de l’immobilier peut démarrer un dossier sur son mobile… et le reprendre en agence sur ordinateur de bureau grâce à la technologie PWA (Progressive Web App). »

Si vous deviez résumer les trois avantages ou points forts d’Estimia ?

Caroline Goubaud : « On peut définir Estimia comme l’outil unique pour tout faire :

  • Estimer le prix d’un bien au m2 et fournir en complément une évaluation globale selon son environnement ; cela en temps réel et en bénéficiant d’une rapidité et fluidité de calcul…
  • Accéder en tant que professionnel de l’immobilier à l’ensemble de ses données et informations depuis n’importe quel support smartphone, tablette ou desktop avec une interface et un confort d’utilisation identiques…
  • Editer les documents de synthèse personnalisés (logo, couleur, coordonnées) les partager en PDF par email toujours depuis l’application ! »

Partager cet article

Plus d'articles

Copie d'écran de l'application estimia montrant le résultat d'une estimation

Disposer d’une application digitale unique, de la …

illustration montrant le fonctionnement d'Estimia sous forme de rouage

Comment l’estimateur immobilier Estimia fonctionne-t-il ? Sans …

Portrait de Claude-Olivier Bonnet CEO Digipi

L’application Estimia, estimateur de biens, générateur de …